la rose de Jéricho, une plante très facile

Ce forum est dédié aux entretiens des Plantes et de l'hydroculture

Modérateurs: ricoinfo57, webmaster

la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar webmaster » 11 Oct 2009, 14:04

Voici un message qui peut intéresser les personnes n'ayant pas la main verte.




Beaucoup renoncent à avoir des plantes à cause des problèmes d'entretien et arrosage par méconnaissance, sans parler des départs en vancances, qui engendrent aussi beaucoup de pertes (trop ou pas assez d'arrosages)


Hormis les cactus, très connus par leur besoin très faible en eau, voici une plante, qui 'en demande pas ou peu.


Même si vous l'oubliez plusieurs mois, elle se referme tout simplement.

Mais elle reste vivante.

C'est une plante curieuse, peu connue, originaire du désert.

Elle pousse dans des milieux hostiles.

La Rose de Jericho

Image


est une plante que l'on peut oublier sans qu'elle ne dépérisse.


Il suffit de la mettre sur une petite soucoupe avec de l'eau.

Rajoutez en dès qu'il n'y en a plus.

Le meilleur moyen de savoir s'il n'y a plus d'eau est son aspect : elle se referme progressivement.

Nous espérons avoir trouvé la plante idéale pour ceux qui n'ont pas la main verte ou peu de temps à leur consacrer.


Toute l'équipe de CHERET HYDROCULTURE
Avatar de l’utilisateur
webmaster
 
Messages: 748
Inscription: 10 Oct 2009, 18:15

Re: la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar rosa » 11 Oct 2009, 14:05

bonjour,

Ca me fait vraiment plaisir qu'un site parle de la rose de Jericho.

Car, moi j'aime cette plante, et elle est bien trop meconnue ou simplement ignore sur beaucoup de site :!: :!:

En tout cas , Vous non !!!

MErci a vous !!!

:)
rosa
 

Re: la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar angele » 11 Oct 2009, 14:06

bonjour,

en effet, cette plante represente peu d'entretien et merite d'etre mieux connue !!!

C'est chose faite, grace a Webmaster !! :P

Merci ;)
angele
 

Re: la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar webmaster » 11 Oct 2009, 14:07

Nous sommes ravis que quelques internautes aient réagi à ce message et surtout aussi vite.


Nous cherchons à faire connaître des végétaux, techniques peu connues du grand public ou tombées dans les oubliettes.


Nous espérons vous revoir bientôt.

N'hésitez pas à faire publier des articles sur d'autres plantes méconnues.

Nous restons à votre disposition pour de plus amples renseignements.



Toute l'équipe de CHERET HYDROCULTURE
Avatar de l’utilisateur
webmaster
 
Messages: 748
Inscription: 10 Oct 2009, 18:15

Re: la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar eve28 » 11 Oct 2009, 14:09

moi j aime cette plante mes ces laquel la vrai? je voit sur le web il y a plusieurs nom
eve28
 

Re: la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar webmaster » 11 Oct 2009, 14:11

Nous vous informons, que la rose de Jericho est la plante en photo sur le message.

Vous pouvez en trouver dans les jardineries style Botanic.


Toute l'équipe de CHERET HYDROCULTURE
Avatar de l’utilisateur
webmaster
 
Messages: 748
Inscription: 10 Oct 2009, 18:15

Re: la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar webmaster » 13 Nov 2009, 23:34

Image

Rose de Jéricho desséchée.


Image

Déploiement accéléré d'une rose de Jéricho qui se réhydrate bien qu'étant morte (temps réel trois heures)





Après de multiples recherches auprès de collègues voici des données intéressantes pour rempoter votre rose de Jericho ou Selaginella lepidophylla.

La rose de Jéricho fait allusion à la ville biblique de Jéricho. En effet, cette ville renaissait sans cesse de ses cendres tout comme cette plante qui est douée de la capacité de reviviscence. Cette capacité lui permet dans son milieu naturel de reprendre sa croissance en se réhydratant après une longue période de sécheresse.

Elle est souvent commercialisée sous le nom de "plante de la résurrection" et se présente alors sous la forme d'une boule de feuilles desséchées. Placée au contact de l'eau, cette boule va s'ouvrir au bout de quelques heures et progressivement les feuilles desséchées reprennent leur couleur verte. Il arrive parfois que certaines Selaginella trop endommagées ou desséchées jusqu'au cœur soient définitivement mortes. Cependant, même dans ce cas, en raison de la structure biologique particulière de ses feuilles, la plante conserve la capacité de s'imbiber d'eau et de se déployer, même de nombreuses années après sa mort. Une fois réhydratées, seules les plantes qui ont repris leur couleur verte et dont les racines ne sont pas trop abimées pourront survivre à condition d'être replantées assez rapidement dans un mélange acide et bien drainé de terre de bruyère et de pouzzolane. Les Selaginella ne sont ni des plantes aquatiques, ni des plantes épiphytes et elles ne peuvent survivre très longtemps hors sol. Elles peuvent être conservées en pot, placées dans un endroit lumineux, en évitant toutefois une exposition directe au soleil.

Grâce à ses étonnantes propriétés, la Rose de Jéricho fut un porte-bonheur qui se transmettait autrefois dans les familles de génération en génération.

Adaptée au milieu désertique, la Rose de Jéricho possède la capacité de pouvoir se passer d'eau durant plusieurs années en se desséchant jusqu'à ne conserver que 3% de sa masse.

Cette plante peut vivre et se reproduire dans des régions arides pendant de longues périodes, jusqu'à ce que les conditions de vie deviennent trop difficiles. La plante développe alors un mécanisme de survie en se desséchant progressivement. Peu à peu la sève se retire des feuilles qui brunissent et se replient donnant à la plante l'aspect d'une boule. Elle entre en dormance et toutes ses fonctions métaboliques se réduisent au minimum. Si la sècheresse persiste, les racines peuvent lâcher et le vent emporter la plante, lui permettant parfois de trouver un nouvel endroit humide où elle pourra se réhydrater avant de reprendre racine. La plante ne produit pas de fleur ni de graine car il s'agit d'un sporophyte, elle se reproduit donc par spores.

Au Mexique, la Rose de Jéricho est vendue comme diurétique. Les femmes boivent l'eau dans laquelle est trempée la plante pour faciliter l'accouchement. Selon la vitesse à laquelle s'épanouit la Rose dans l'eau, elles déduisent si l'accouchement sera facile ou difficile.

Elle est aussi utilisée dans les rites du vaudou et de la santeria cubaine pour invoquer l'amour et la fortune. On dit que la plante absorbe l'énergie négative quand on la porte sur le corps.



Toute l'équipe de CHERET HYDROCULTURE

merci[youtube][/youtube]
Avatar de l’utilisateur
webmaster
 
Messages: 748
Inscription: 10 Oct 2009, 18:15

Re: la rose de Jéricho, une plante très facile

Message non lupar webmaster » 13 Nov 2009, 23:55

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs les passionne(e) de Rose de Jericho,

vous avez pose une question, a laquelle nous avons decide de repondre apres de multiples recherches sur l existence de la vraie rose de Jericho

Vous trouverez la reponse dans le sujet suivant, dans le meme forum que ce message :

les trois Roses de Jericho

Toute l equipe de CHERET HYDROCULTURE

merci
Avatar de l’utilisateur
webmaster
 
Messages: 748
Inscription: 10 Oct 2009, 18:15


Retourner vers ENTRETIENS des PLANTES

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron